Le Festival des Groupes de Développement à Arras (Pas de Calais) a eu lieu le 29 et 30 novembre 2012

6 participants sont partis à la découverte de l’agriculture du Nord-Pas de Calais et des actions des groupes locaux.

DSCN5984

Les 4 participantes du groupe afvma Lapalud/Bollène devant le marché de Noêl (Michelle, Monique, Jeanine, Danielle). 

Compte-rendu des participants :

- Circuit 4 : de la perle blanche...au pays des gueules noires (Compte-rendu de Danièle Justamond, cliquez sur le titre des fichiers)

DEROULEMENT_DU_CIRCUIT_4      Quatre__tapes_sont_n_cessaires

DSCN5915  DSCN5921

- Circuit 11 : Lin des Flandres, un produit durables pour dynamiser le territoire (Compte-rendu de Michelle Roux, cliquez sur le titre du fichier)

Cong_s_d_Arras0001

 - Découvrez les photos du festival et l'intérieur du circuit sur la route du lin (Compte-rendu de Fabrice Meysen ci- dessous)

Le Lin de Flandres, un produit durable pour dynamiser un territoire !

 A la découverte des trésors de flandre

Jérôme Vermersh, agriculteur à Hondschoote (59) et responsable du Geda Flandres Maritime accueille le groupe et présente la région.

Après une présentation de chaque participant, la première étape se déroule à la coopérative L.A Linière à Bourbourg (59).

Louis Dellatre, Président et Bertrand Delaport, Directeur accueillent le groupe et présentent la culture du lin et ses produits dérivés.

Photo_007  Photo_017

Visite de l'atelier de teillage et récupération de la fibre en bout de chaîne.

Photo_018  Photo_021

Le lin, une fibre naturelle très tactile ... qui demande une certaine dextérité et sensibilté !

Sur la photo de gauche, à la démonstration Nicolas Weksteen technicien de la coopérative. A sa droite, Jérôme Vermesh (responsable professionnel local), Julia de Caffarelli (animatrice en binôme du circuit) et Elisabeth Leforestier (binôme responsable du circuit à la FNGEDA).

Photo_024  Photo_025

2 ème étape : la mairie de Hoymille (59)

C'est madame le Maire en personne, Sylvie Desmarescaux qui accueille le groupe et fait visiter les bureaux de sa mairie et la maison des associations. Avec son adjoint délégué aux travaux, Patrick Lescornez, ils nous présentent la démarche de la construction de la mairie avec la norme HQE (Haute Qualité Environnementale). L'architecte présent à cette rencontre explique avoir préconisé initialement l'utilisation de la laine de roche. La municipalité a cependant décidé et exigé d'utiliser le lin comme isolant en mettant en valeur ses qualités et ses vertus locales.

Arnaud Van Robaeys, teilleur de lin, nous présente le pôle d'excellence rural Excel'lin.

Présentation de la Route du lin par Jérôme Vermersch et Jean-Luc Cleenewerk.

Dégustation de bière à base de lin (ou plutôt du pays du lin !) pour couronner un accueil très chaleureux.

Bienvenue chez les Ch'tis

Photo_029  Photo_031

Dîner à la Taverne Le Bruegel à Bergues (59).

Au menu : fromage de Bergues, carbonade (viande de boeuf à la bière et au pain d'épices), profiteroles au chocolat et bière de lin.

Photo_032  Photo_040

A la recherche des Ch'tis... la poste de Bergues et le Beffroi à l'aurore (8h du matin!)

Philippe Brygo, un entrepreneur visionnaire

La 2ème journée est consacrée à la visite de l'établissement de production de semences de lin de Philippe Brygo à Warhem (59).

Installé en 1981 sur une exploitation agricole de 40 ha, Philippe Brygo crée une société de production de semences de lin comme activité complémentaire. Il crée ensuite en 1988 avec un associé, une entreprise de travaux agricole pour répondre au besoin de récolte de lin.

Aujourd'hui, Philippe Brygo est à la tête :

-  d'une exploitation agricole (60ha) de polyculture (blé, betteraves, pommes de terre, pois de conserve et lin)

- d'une entreprise de travaux agricole avec trois salariés permanents et une vingtaine de salariés saisonniers l'été (200 clients dans le Nord-Pas de Calais et dans une zone géographique Nord-Ouest de la France pour la récolte de semences)

- d'un établissement de production de semences de lin avec 4 salariés permanents et un à deux saisonniers.

L'entreprise de production de semences travaille avec une vingtaine de teilleurs et coopératives et 350 agriculteurs pour 4000 ha de contrats. Son rayon d'action se situe sur 14 départements et elle est présente sur l'intégralité des départements liniers français.

Les teilleurs et coopératives mettent une option sur une certaine quantité de semences et l'achètent pour ensuite les revendre aux agriculteurs. Une quinzaine de variétés de semence est produite et une fois les graines de lin récupérées, elles sont pré-nettoyées, stockées, triées et éventuellement traitées et enfin envoyées à la demande. 

8000 mètres carrés de bâtiments servent au stockage du matériel pour l'exploitation agricole, l'entreprise de travaux agricole et l'établissement de production de semences.

Quelques chiffres :

3500 tonnes de semences récupérées en 2012

6 millions d'euros de chiffre d'affaires (100 000 € pour la ferme) et un investissement d'1 million d'euro par an.

Photo_042  Photo_046

Présentation de la filière et visite de l'atelier de production de semences de lin par Philippe Brygo.

Photo_049  Photo_050

Le vaste parc de machine agricole nécessaire à la récolte du lin : arracheuse, écapsuleuse, batteuse, retourneuse, enrouleuse automotrice par dizaine.

 Photo_051  Photo_053

L'écapsuleuse batteuse double "Depoortere" : elle ramasse deux andains, les retourne, retire et éclate les capsules, nettoie les graines et repose au sol les deux andains alignés. Un prototype à 175 000 € ! 

Arras, retour à la case départ

Sur le chemin de retour, Mike Van Woudenberg, étudiant à l'ISA de Lille, nous présente l'exploitation de ses parents, visible depuis l'autoroute. Eleveurs de porcs, originaires des Pays Bas, ils ont développé une station de méthanisation de lisier de porc en complément de leur activité, dans une optique de valorisation tout en produisant une énergie renouvelable.

Amaury Smets, éleveur de vaches laitières à Quesnoy sur Deule (59), nous présente son GEDA de Lille dont il est Président ainsi que les composantes agricoles de son secteur. Amaury est par ailleurs Co Président du comité de pilotage régional du Festival. Une lourde responsablilité, ô combien stressante, dont le succés et la réussite du festival témoigne de l'engagement des gens du Nord. Félicitation Amaury !

Jérôme Vermersh a conclu en remerciant les participants pour l'intérêt porté au circuit du lin. L'engagement, la fierté et la passion des acteurs de la filière lin n'a laissé aucun participant indifférent. Jérôme a su parfaitement maîtriser l'organisation sans faille et communiquer les valeurs des hommes du "lin". Un grand bravo et si la région vous tente, la ville d'Hondschoote a créé son éco-gite autour du lin.

Le mot de la fin est revenu à Julia de Caffarelli qui a animé avec brio ces 2 jours et surtout travaillé dans l'ombre pour la réussite de ce circuit. Rendez-vous au prochain festival !

Fabrice Meysen                              

AFVMA